Meilleurs sites internet gratuits ? Top 5 des créateurs de sites web gratuits

meilleur site internet gratuitNous vous présentons dans cet article notre Top 5 des meilleurs sites internet gratuits en 2020.

Créer un site internet gratuit est désormais très facile et ne demande pas de compétences particulières.

C’est précisément pour cette raison que les créateurs professionnels de site DÉTESTENT ces sites, parce que vous pouvez obtenir gratuitement ce qu’ils vous factureront des milliers d’euros.

Si vous possédez votre propre entreprise, que vous travaillez en freelance ou que vous représentiez une association sportive, vous pouvez tout à fait réaliser votre site internet vous-même.

Et si vous souhaitez aller plus loin que la version gratuite, rien ne vous empêche de passer à la version payante, car les prix débutent généralement à l’équivalent de quelques cafés par mois. Quels sont les avantages des solutions payantes ?

  • vous pourrez obtenir votre propre nom de domaine (comme par exemple mon-entreprise.fr ou .com)
  • vous n’aurez plus de pubs sur le site (vous trouvez généralement au moins une bannière indiquant : « ce site a été créé avec X » dans les versions gratuites)
  • vous aurez plus de fonctionnalités (en fonction de vos besoins)

Vous êtes prêt ? Alors découvrons ensemble notre top 5 des meilleurs sites pour créer un site Web gratuit :

PS : assurez-vous également de bien lire nos 3 conseils pour votre site Web, ainsi que nos trois dernières recommandations, à la fin de cet article :

1. Webnode – meilleur site internet gratuit ? (avec de bons deals sur les domaines .fr)

meilleur site internet gratuit webnode

Webnode.fr est une société internationale qui offre la possibilité de créer des sites internet gratuits d’apparence professionnelle en quelques clics !

La raison pour laquelle nous l’avons mis en haut de notre liste, est qu’il s’agit tout simplement du créateur de sites le plus facile d’utilisation et celui qui propose les sites les plus esthétiques. De plus, la mise à jour vers la version payante avec votre propre domaine en .fr est très bon marché. Dans 9 cas sur 10, Webnode est sans doute la meilleure solution, même si le site ne propose pas autant de fonctionnalités techniques que Wix (numéro 2 de notre liste). Sa simplicité en fait d’ailleurs son premier atout.

Voici comment cela fonctionne :

  1. Inscrivez-vous sur : https://www.webnode.fr
  2. Choisissez un thème (il y en existe un très grand nombre)
  3. Ajoutez votre texte et vos images

C’est aussi simple que ça !

Une fois que vous aurez terminé la construction de votre site, vous pouvez le lancer immédiatement et il apparaîtra sous l’adresse suivante : http://votre-choix.webnode.com

C’est gratuit à vie, mais si vous décidez de passer à la version payante vous éviterez la publicité qui s’affiche en bas de la page. Et si vous optez pour l’offre MINI (4,95 €/mois) vous aurez droit à un domaine en .fr gratuit au cours de la première année ! (ou tout autre type de domaine : .be, .com, .net, etc.)

Pour l’essayer : Webnode.fr

Lisez également notre avis sur Webnode (vous y trouverez d’excellents conseils pour attirer plus de visiteurs sur votre site !)

 

2. Wix – le plus populaire pour créer un site internet gratuit (pour utilisateurs avancés)

meilleur créateur de site internet

Avec plus de 100 millions d’utilisateurs dans 180 pays, Wix est certainement la plateforme la plus populaire pour créer un site web gratuit.

Elle existe en version française, et fonctionne de la manière suivante :

  1. Inscrivez-vous sur https://fr.wix.com (cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre). Vous n’avez qu’à entrer une adresse e-mail et créer un mot de passe.
  2. Choisissez un thème pour votre site (choisissez le thème le plus adapté à votre type d’entreprise : boite de conseil, café, fleuriste, etc.)
  3. Commencez tout de suite à intégrer vos textes et vos visuels pour personnaliser votre site !

La plateforme propose de nombreuses fonctionnalités telles que la vente en ligne, un système de réservation pour que vos clients puissent prendre rendez-vous, ou encore un service de chat pour les visiteurs du site. Des 5 éditeurs de site analysés dans cet article, il s’agit de celui qui offre le plus de fonctionnalités.

Wix est parfait pour ceux qui veulent un site internet de base, mais aussi pour ceux qui recherchent quelque chose de plus sophistiqué, notamment une vraie boutique en ligne. N’importe qui peut créer un site opérationnel en quelques minutes à peine.

Un site internet gratuit par Wix arborera quelques publicités assez visibles signalant que le site a été créé par Wix – une en bas de page et une autre dans un des coins supérieurs.

L’adresse d’un site gratuit prendra l’apparence suivante : https://info218841.wixsite.com/mon-site

Une URL pas très attirante, avouons-le ! Mais, si vous achetez un pack premium, vous éliminez les publicités et vous obtenez votre propre nom de domaine. Il y a plusieurs options tarifaires, mais dans l’ensemble le service possède un très bon rapport qualité prix.

Pour l’essayer : Wix.com

 

3. Weebly – le site web gratuit pour les créatifs

meilleur site web gratuit

Weebly est le troisième site de notre test comparatif. Il s’agit d’une entreprise américaine, mais l’éditeur de site est disponible en français (et dans bien d’autres langues).

Il vous permet de choisir entre un grand nombre de thèmes minimalistes, épurés et chics. Il suffit de s’inscrire avec son adresse mail, son compte Facebook ou encore son compte Google pour créer son site internet gratuit.

En bref : si vous êtes dans la mode, dans l’art ou tout autre milieu branché, Weebly est fait pour vous !
Dans la version gratuite votre adresse sera de type http://mon-site.weebly.com et votre site aura également un petit encart Weebly en bas de page.

Si vous optez pour la version payante, vous aurez droit à une adresse en .com, .net ou .org. Les noms de domaine français de type .fr ne sont pas disponibles via Weebly, mais si vous possédez votre propre nom de domaine vous pourrez le relier à votre site Weebly. C’est d’ailleurs le cas pour tous les éditeurs de site de cet article – si vous avez déjà un nom de domaine vous pouvez l’importer sur votre nouveau site.

Weebly propose 4 tarifs différents, adaptés aux fonctionnalités que vous choisissez (si vous souhaitez payer) :

  • Starter : 8 $ / mois – l’offre de base pour un site perso
  • Pro : 12 $ / mois – suffisant pour un site pro
  • Business : 25 $ / mois – pour les vendeurs en ligne
  • Performance : 38 $ / mois – pour gérer une véritable boutique en ligne

Remarque : Avant de pouvoir publier – même votre site web gratuit – Weebly vérifie votre compte via un contrôle par SMS.

 

4. Jimdo – autre service pour créer un site internet gratuit

Jimdo est une entreprise allemande qui vous permet notamment de créer un site internet gratuit. Une solution également adapté aux indépendants, aux artistes et même aux bloggeurs.

Certes, la plupart des thèmes peuvent sembler un peu démodés. Mais si vous n’êtes pas fan des 3 propositions précédentes, vous pouvez tester Jimdo.

Sur la version gratuite, l’adresse de votre site aura l’apparence suivante : https://mon-site.jimdo.com.

Vous retrouverez également un petit encart Jimdo en bas de page. En fait il est quasiment impossible d’avoir un site web gratuit sans pub – celles-ci sont plus ou moins visibles en fonction des offres.

Si vous voulez vous débarrasser de la mention jimdo.com dans l’adresse, et éliminer la publicité, il existe des packs payants aux tarifs suivants :

  • JimdoPro : 5 € / mois (pack de base pour les petits entreprises, les indépendants, les bloggeurs – y compris une boutique en ligne avec fonctionnalités de base)
  • JimdoBusiness : 15 € / mois (pack complet avec boutique en ligne et fonctionnalités avancées)

Jimdo propose également une appli mobile pour Android et IOS. Elle vous permettra d’éditer vos textes, d’ajouter des photos et d’écrire de nouveaux articles de blog. Très utile si vous voyagez beaucoup, et si vous souhaitez partager vos expériences.

 

5. Site web gratuit avec WordPress.com – le meilleur pour les bloggeurs !

Les 4 éditeurs de site internet présentés plus haut sont parfaits pour les sites statiques comme les petits commerces, les travailleurs indépendants, etc. Mais si votre projet consiste à alimenter régulièrement un blog, et si vous ne voulez pas payer, alors WordPress.com demeure votre meilleure option.

Il suffit de vous enregistrer avec une adresse e-mail, et vous aurez immédiatement accès à votre nouveau blog WordPress.
L’adresse de votre blog aura l’apparence suivante : https://mon-site.wordpress.com.

WordPress est la plateforme la plus populaire auprès des bloggeurs du monde entier. Si vous décidez de lancer un blog, WordPress.com est un excellent moyen de découvrir l’univers WordPress gratuitement. Si vous prévoyez de devenir un vrai bloggeur, ou si vous voulez avoir votre propre domaine, il vaut mieux envisager de créer votre site sur WordPress.org.

Remarque : WordPress.com et WordPress.org sont deux entités différentes. Mais c’est une longue histoire et cette comparaison fera l’objet d’un autre article. Si vous voulez démarrer rapidement et gratuitement, lancez-vous dès aujourd’hui et créez votre site sur wordpress.com !

 

Conclusion : notre TOP 3 des meilleurs sites internet gratuit

Vous devez surtout retenir que si vous êtes freelance ou si vous avez une entreprise, vous n’avez absolument pas besoin de payer une fortune en faisant appel à un pro de la création de site. N’importe qui peut utiliser ces éditeurs de site internet pour créer un site à l’allure parfaitement professionnelle.

Alors quel est le meilleur créateur de site internet gratuit ?

En réalité, nous recommandons tous les créateurs de site ci-dessus, mais nous avons quand même nos 3 favoris :

  1. Si vous n’êtes pas branché technique, et si vous voulez simplement créer un site internet gratuit, rapidement et facilement, nous vous recommandons Webnode.
  2. Si vous voulez créer un site plus avancé avec de nombreuses fonctionnalités, optez pour Wix.
  3. Si vous voulez surtout créer un blog, alors lancez-vous sur WordPress !

Vous avez déjà testé ces services ? Quel est votre créateur de site web préféré ? Merci de nous faire part de vos commentaires ci-dessous.

Vous avez probablement maintenant une bonne idée du site que vous souhaitez utiliser, mais voici un dernier conseil :
C’est un constat : un grand nombre de personnes et de petites entreprises ne tiennent pas forcément compte des éléments les plus importants lors de la mise en œuvre de leur site. Lisez la suite pour en savoir plus :

 

3 conseils pour créer un site internet :

Quand vous créez votre propre site, les aspects techniques sont désormais beaucoup plus simples qu’avant, grâce aux logiciels de création site web, désormais très conviviaux.

Vous devez en revanche vous concentrer sur le contenu du site. Voici nos conseils – et les erreurs potentielles que vous devriez éviter :

#1 Gardez les choses simples et limpides

Aujourd’hui, les utilisateurs préfèrent des sites au design sobre et dont les informations sont clairement affichées. Inutile donc de « bourrer » votre site de bannières, de boutons et d’animations flash – vous vous souvenez de ces horripilants sites au début des années 2000 qui prenaient trois heures à charger ?

La capacité de concentration est tellement courte aujourd’hui que si le but de votre site n’est pas compréhensible au premier coup d’œil, le visiteur reviendra en arrière pour trouver un autre site (autrement dit : vous venez de perdre un client potentiel !).

Et rappelez-vous également qu’en 2020, entre 60% et 70% du trafic Web se fait sur des écrans de smartphones. Aussi, vous n’avez pas à vous soucier outre mesure de l’apparence de votre site sur un écran d’ordinateur. Testez-le sur votre téléphone. Vérifiez qu’il est convivial et que toutes les informations essentielles, telles votre numéro de téléphone professionnel et votre adresse, figurent bien sur le site et sont exactes !

Mais ne vous inquiétez pas pour autant, tous les créateurs de sites, cités plus haut, fournissent des sites réactifs et capables de s’adapter aussi bien aux tablettes et aux ordinateurs qu’aux écrans de smartphone.

#2 Connaître les bases de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)

Un site Web introuvable n’est pas très utile. Le but d’un site Web n’est-il pas de vous apporter plus de visiteurs et de clients potentiels ?

Mais qu’est-ce que l’optimisation des moteurs de recherche ? Vaste question, mais voici l’essentiel en quelques phrases :

Vous devez optimiser votre site Web pour certains mots-clés afin qu’il puisse être trouvé par l’intermédiaire de Google. Par exemple, si vous êtes photographe à Marseille, vous pouvez définir le titre de votre page d’accueil avec quelque chose qui pourrait ressembler à ça :

Votre nom commercial – photographe à Marseille

Cela peut paraître simple, mais un grand nombre de propriétaires de sites ont tendance à oublier d’inclure ces informations. Il est essentiel de se mettre à la place de votre client potentiel et de déterminer quels sont les mots qu’il va entrer dans Google pour trouver les services que vous proposez. Sur Webnode, Wix et les autres meilleurs sites internet gratuits, cet élément est facile à mettre en œuvre.

Ce sujet est à la fois vaste et important : aussi nous y consacrerons prochainement un article à part entière.

#3 Le lecteur doit être au centre de l’attention – et pas vous !

Très souvent, vous remarquerez que les sites des PME mettent en avant l’entreprise elle-même : « notre entreprise existe depuis 1985 et nos activités sont les suivantes… ».

C’est une grave erreur : une entreprise ne doit pas considérer que le monde tourne autour d’elle. Tout doit, au contraire, reposer sur le client/lecteur et les services que vous pouvez lui apporter.

Au lieu d’adopter un style « corporate », passif et formel, concentrez-vous sur le visiteur du site et apportez-lui des
solutions.

Imaginons un instant que vous êtes à la recherche d’un coiffeur. En urgence. Vous faites une recherche Google pour connaître les coiffeurs autour de vous et vous trouvez plusieurs sites. En tant que client, lequel des deux coiffeurs suivants vous interpellera :

a) « Notre salon de coiffure a été fondé en 1997 et nous employons aujourd’hui 6 personnes. Nous avons plus de 48 ans d’expérience dans… ».

b) « Vous avez besoin de vous faire couper les cheveux maintenant ? Appelez-nous tout de suite au 1234567 pour prendre un rendez-vous ! ».

Lorsque vous décrivez votre site Web, concentrez-vous sur le lecteur et les solutions que vous pouvez lui apporter. Encouragez ensuite le lecteur à passer à l’action – peu importe ce que vous voulez qu’il fasse !

Je vous encourage vivement à lire ces articles (avec des astuces ciblées en fonction des différents constructeurs de site) :

Et pourquoi ne pas nous laisser un commentaire ci-dessous, pour nous dire quel est selon vous le meilleur site pour créer un site internet gratuit ?

Combien coûte un site internet? 7 choses à savoir sur les prix

prix d’un site internetUne des requêtes qui revient souvent sur Google : «  combien coûte un site internet ? ».

En fait, il y a autant de réponses possibles à la question de savoir quel est le prix d’un site internet, qu’il y a de résultats de recherche.

Vous obtiendrez par exemple des réponses différentes de la part d’un professionnel qui gagne sa vie en créant des sites ou d’un organisme bénévole.

Dans l’article qui suit, nous vous donnons des conseils sur le prix d’un site internet – en toute objectivité !

Et ce qui suit s’adresse surtout pour ceux qui viennent de démarrer leur activité, que ce soit en freelance ou leur société, et ne disposent pas d’un gros budget mais souhaitent tout de même connaître le coût d’un site internet.

1. Le prix d’un site internet fait sous WordPress

WordPress est une plateforme très courante pour lancer un blog, ainsi que des sites web classiques.
Aussi, combien coûte un site internet, vous demandez-vous ? Les coûts d’exploitation d’un site WordPress sont généralement au moins les suivants :

  • Le coût du nom de domaine (tel que votresite.fr), environ 5 € par an
  • les frais d’hébergement du site web (généralement à partir d’environ 5 à 10 € par mois) – et en général, vous pouvez obtenir un rabais lors de la première année.

Vient ensuite la construction proprement dite du site. Là, les prix varient énormément, pour les tarifs de site internet :

Il vous en coûtera pour un site internet entre 5 dollars (si vous faites appel aux services d’un Mauricien ou d’un Malgache grâce à des plateformes de type fiverr.com) et la note peut grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros si vous traitez avec un web designer local.

Tout dépend en fait du contenu et des fonctions que vous souhaitez pour votre site.

En fonction de vos besoins vous pouvez tout à fait créer votre site vous-même, inutile d’avoir des compétences en codage :

Vous pouvez acheter un magnifique thème WordPress sur themeforest.net (le coût moyen est d’environ 50 USD, pour un achat unique) ; et il vous suffira ensuite de simplement y ajouter texte et photos.

Créer et gérer un site WordPress demande quelques connaissances techniques, mais vous trouverez sur YouTube, une grande quantité de tutoriels qui vous enseigneront tout ce que vous devez savoir.

2. Un site web professionnel pour moins de 10 € par mois :

Vous pouvez trouver de nos jours un grand nombre de créateurs de sites web conviviaux.

Et grâce à eux, les prix des sites internet ont considérablement baissé car de plus en plus de propriétaires de petites entreprises décident de faire leur site eux-mêmes.

Parmi les meilleurs constructeurs, citons Wix et Webnode, lesquels fonctionnent tous deux avec le même principe :

1. Vous vous inscrivez sur leur plateforme

2. Vous choisissez un modèle pour votre site web

3. Vous remplacez les modèles de photos et de textes par votre propre contenu.

4. Vous achetez un nom de domaine – tel que mon-entreprise.fr – et vous publiez votre site. (ou bien vous vous contentez de la version gratuite, généralement limitée et votre adresse sera similaire à celle-ci : mon-choix.webnode.com)

Et quel est le tarif pour un site internet, demandez-vous ?

Comptez environ 5 à 10 € par mois pour les offres de base.

3. Prix d’un site e-commerce ?

Si vous souhaitez ouvrir une boutique en ligne en commençant à partir de zéro, nous vous recommandons franchement Shopify.

Vous pouvez construire la boutique (avec un modèle gratuit ou avec un modèle payant), les prix débutant généralement à partir d’environ 150 USD.

Et les frais de fonctionnement sont d’environ de 29 USD par mois.

Mais si vous avez déjà une entreprise et que vous avez besoin d’intégrer vos systèmes d’inventaire actuels à votre boutique en ligne, il se peut que vous ayez besoin de faire appel aux services coûteux d’un professionnel. Ensuite, le coût d’un site internet peut s’élever à des dizaines, voire des centaines de milliers d’euros à long terme, tout simplement parce qu’un telle boutique en ligne exige beaucoup de travail manuel de la part du développeur lors de son démarrage et de sa gestion.

4. Les facteurs qui augmentent les prix d’un site internet : référencement et copywriting de qualité

La conception de sites Web est assez standard de nos jours. Autrement dit, avec des services comme Shopify ou Wix, vous n’avez qu’à entrer vos propres informations dans les modèles de sites Web déjà existants. Créer un site web convivial est à la portée de tout le monde.

combien coute un site internetMais ce qui fait vraiment la différence et augmente le prix d’un site web est la qualité du référencement (en anglais « Search Engine Optimization » ou SEO) et le copywriting (c’est-à-dire des textes orientés marketing qui offrent une vision claire de vos produits ou de vos services et transforment vos lecteurs en clients).

Ainsi, pour résumer :

  • Le SEO vous ramène des visiteurs
  • Un bon texte transforme ces visiteurs en clients payants

Si vous embauchez un concepteur de sites Web, assurez-vous qu’il connaît sur le bout des doigts ces deux domaines. Demandez-lui quels mots-clés SEO sont les plus pertinents pour votre entreprise et pour quels mots-clés votre site sera optimisé.

N’oubliez jamais : si un site web ne vous ramène pas de visiteurs, il ne sert à rien ! Un paramètre à prendre en compte dans le coût d’un site internet !

5. Toujours négocier le prix d’un site internet

Vous n’avez pas un budget illimité pour votre site web ? N’oubliez pas de négocier le prix de votre site internet !

Si vous recevez une offre personnalisée pour construire un site Web, n’acceptez pas forcément la première offre que vous recevez.

Faites un comparatif. Obtenez par exemple 10 offres différentes de la part de concepteurs de sites Web afin d’avoir un bon aperçu de toute la gamme des tarifs de sites internet. Poser des questions et envoyer des e-mails ne coûte rien… alors faites-le !

Une autre manière de rogner sur les tarifs est de payer en fonction de la performance.
Débutez avec la prestation de base, et si votre site décolle en vous apportant du trafic régulier et des clients payants, vous pourrez ensuite envisager les services plus coûteux.

6. Travaillez avec des personnes avec qui vous vous entendez bien lorsque vous achetez des services de site Web.

Si vous souhaitez vous adjoindre les services d’un web designer, faites également confiance à votre instinct et ne vous contentez pas de choisir le moins cher.

Mettons que les deux options suivantes se présentent à vous :

No. 1 : une personne qui se présente comme un professionnel mais avec laquelle vous n’arrivez pas à communiquer, notamment parce que son discours est trop technique. Son tarif demandé est de 1000 €.

No. 2 : Une seconde personne qui connaît bien son boulot, et qui communique également avec vous de manière limpide et sur un ton amical. Cette personne identifie parfaitement vos besoins et il n’y a aucun souci de communication entre vous. Mais le prix qu’elle demande est de 1500 €.

Gérer le site web d’une entreprise est une tache continue qui nécessite également des mises à jour. Cela peut parfois prendre du temps. Mais il est toujours plus agréable de communiquer et de travailler avec une personne plus sympathique – même si ses services sont un peu plus chers. Ne choisissez pas toujours l’option la moins chère, car vous paierez toujours plus à long terme le prix d’un site internet Donc, dans ce cas présent, privilégiez plutôt la seconde option.

7. Trouvez des freelances pour vous aider à réduire vos coûts

Vous souhaitez de l’aide pour améliorer votre site web obsolète ? Vous cherchez un graphiste pour redessiner votre logo ou revoir l’architecture de votre site ?

Inutile de passer par une agence qui vous facturera des frais exorbitants : vous pouvez tout à fait traiter avec des freelances en direct.

Faites un tour sur Upwork.com.

Vous y trouverez un grand nombre de prestataires professionnels en France, et dans le monde entier. Vous pouvez y trouver des compétences ponctuelles, en fonction de vos besoins, voire embaucher une personne à temps plein.

Deux options vous sont offertes : poster une annonce de recrutement ou parcourir la liste des freelances et contacter vous-même ceux qui vous intéressent.

En conclusion

Pour conclure, voici un bref résumé de nos conseils si vous cherchez à savoir combien coûte un site internet :

1. Ne payez pas juste pour l’habillage. Si vous faites affaire avec un web designer professionnel, vous êtes en droit d’attendre que votre site soit performant. Votre prestataire doit connaître au moins :

  • Le référencement (SEO) afin de générer du trafic vers votre site
  • La rédaction : il ou elle doit être capable de rédiger des textes vendeurs qui transformant vos visiteurs en clients payants.

2. Servez-vous des constructeurs de sites gratuits si vous avez des compétences en rédaction. Pourquoi ne pas vous lancer avec Wix ?

3. N’hésitez pas à faire des comparatifs et à demander des devis si vous souhaitez passer un par constructeur de site professionnel.

Vous aimeriez nous faire part d’une remarque concernant les prix d’un site internet ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous !

Avis Shopify France – 7 choses à savoir absolument

shopify avisSitemaster vous propose son avis sur Shopify et vous fournit des vrais conseils pratiques pour faire de votre boutique en ligne un vrai succès commercial.

Nul doute que Shopify est devenu dans le monde (et notamment en France) une des plateformes de boutique en ligne les plus populaires.

Et inutile de le nier, Shopify fait désormais partie de notre vie courante : la plateforme s’adresse aussi bien à votre cousine qui vend ses napperons brodés sur le net que des boutiques en ligne de produits officiels d’équipes de foot de première division.

Cet article s’adresse à vous si vous souhaitez créer une boutique en ligne Shopify en démarrant à partir de zéro.

Nous n’allons pas entrer dans les détails administratifs (tels que les questions fiscales ou juridiques), mais plutôt parler de la manière de créer une boutique Shopify et obtenir votre première vente !

1. Courte introduction à Shopify

Sur Shopify, vous n’avez pas à vous soucier d’héberger le site vous-même (ce qui peut être le cas, par exemple, sur des sites comme WordPress) : il suffit de vous connecter avec votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour accéder au système Shopify hébergé dans le cloud.

Vous n’avez besoin que de votre nom de domaine (tel que ma-boutique.fr, par exemple), que vous pouvez ensuite lier à votre compte Shopify.

Autre option, vous pouvez également acheter un nom de domaine sur OVH.com, par exemple, et il ne vous en coûtera que quelques euros par an (avec l’extension .fr , .com ou autre, de votre choix).

Shopify est en fait basé au Canada et ciblait au départ principalement le marché américain. Mais, ces dernières années, l’entreprise a concentré ses efforts sur le marché francophone :

  • le constructeur de boutique et le backend sont en français
  • vous pouvez paramétrer les paramètres fiscaux de façon à ce que vos produits et recettes soient soumis à la TVA française
  • vous pouvez utiliser les moyens de paiement français sur Shopify les plus courants (plus d’informations à ce sujet plus loin dans l’article)

À notre avis, Shopify est un excellent outil pour toute personne souhaitant créer une boutique, sans avoir besoin de coder et qui ne nécessite pas de compétences techniques particulières.

Et si votre entreprise est amené à se développer, Shopify saura vous accompagner dans toutes les étapes de votre croissance (il vous suffira alors de prendre un abonnement plus avancé et avec plus de fonctionnalités, en fonction de votre développement commercial).

2. Comment créer une boutique Shopify ?

En bref, la construction d’une boutique Shopify en français se déroule de la manière suivante :

1. Vous créez un compte sur Shopify.com

2. Vous choisissez un modèle de boutique :

  • soit un modèle gratuit (suffisant pour vous lancer !)
  • soit un modèle payant (avec une mise en page plus évoluée et plus de fonctionnalités)

3. Vous créez ensuite :

  • vos pages (comme la page d’accueil, la page « à propos », vos conditions générales de vente, etc…)
  • vos catégories de produits (tels que T-shirts, sweats à capuche, casquettes)
  • vos produits (vous créez une page produit pour chaque article avec des photos et une description)

4. Vous publiez votre site :

  • soit avec la version gratuite (qui n’est valable que pendant 14 jours et avec laquelle vous aurez une adresse de boutique du type : https://ma-boutique.myshopify.com
  • soit avec la version payante (laquelle démarre à 25 euros par mois) et vous liez votre propre nom de domaine (ma-marque.fr ou .com)

5. Vous faites la promotion de votre site, afin d’augmenter le trafic et engrangez vos premières ventes.

D’un point de vue technique, créer une boutique Shopify est très simple.

Les ventes et la partie marketing sont en revanche plus complexes. Nous y reviendrons.

3. Shopify et le SEO et autres canaux de marketing

Si, en 2019, vous souhaitez construire une boutique en ligne à succès, en commençant à partir de zéro, vous devez mettre la plupart de vos efforts dans le marketing, le branding et essayer de conclure vos premières ventes.

… et non pas regarder et comparer à l’infini les caractéristiques techniques des différentes plateformes de boutiques en ligne !

Voici les moyens les plus courants et les plus efficaces de générer du trafic vers votre boutique Shopify en français :

Le référencement (ou SEO – Search Engine Optimization) :

Le référencement est très important à maîtriser, car une fois que vous avez acquis les connaissances nécessaires, vous pouvez obtenir du trafic gratuit vers votre site pour les années à venir. Fondamentalement, cela signifie simplement que vous optimisez votre boutique Shopify pour que les visiteurs le trouvent plus facilement par Google (et les autres moteurs de recherche).

Par exemple:

Mettons que vous souhaitez créer une boutique Shopify pour vendre du café en ligne.

Nous pouvons découvrir avec des outils (tels que ahrefs com ou Google AdWords) combien de fois les visiteurs recherchent certains mots clés dans Google. Nous pouvons ainsi savoir s’il existe une demande pour tel produit plutôt qu’un autre.

En gros, nous devons donc optimiser la page d’accueil de notre boutique Shopify avec les principaux mots-clés en lien avec le contenu de la boutique. Dans cet exemple précis, nous pouvons l’optimiser avec ces mots :

shopify france

Voici donc quelques mots/phrases que les gens entrent dans Google. Le « volume » est le nombre de fois (approximatives) où ces mots sont cherchés.

Et nous voulons optimiser la page d’accueil de notre boutique Shopify pour certains de ces mots afin de ramener certains de ces visiteurs vers notre boutique :

Une fois que vous êtes connecté sur Shopify, sur la partie gauche sous « Canaux de vente », cliquez sur « Boutique en ligne, puis « Préférences ».

shopify en français

Vous y trouverez les 2 parties les plus importantes pour la page d’accueil de votre boutique :

  • le méta titre
  • la méta description

La page d’accueil doit être optimisée pour le contenu général de votre site. Dans ce cas présent, il pourrait s’agir de quelque chose comme (imaginons que le nom de la boutique soit Café Master) :

avis shopify

Et au final, votre boutique apparaîtrait comme ceci dans les résultats de recherche Google :

shopify avis seo

Ensuite, vous optimiserez chaque page de catégorie individuellement – comme par exemple :

  • moulins à café
  • grains de café biologique
  • tasses à café de voyage
  • machines à café

et ainsi de suite…

Ensuite, chaque page produit doit également être optimisée. Le méta titre pourrait avoir le format suivant :

< Marque > < Nom du modèle > | Café Master

Et bien sûr, sur chaque page, vous allez devoir fournir une description des produits que vous vendez – sans oublier d’inclure ici et là des mots clés.

Voilà les bases du référencement (SEO) pour Shopify.

Nous aurons peut-être besoin de revenir sur ces notions plus tard, mais si vous souhaitez pour l’instant vous familiarisez avec le sujet, nous vous conseillons d’effectuer une recherche sur YouTube ou Google avec les mots clés suivants : SEO et Shopify.

Instagram, Facebook, YouTube – les réseaux sociaux en général :

De même, le duo Shopify + Instagram constitue, de nos jours, une vraie force de frappe pour bâtir une boutique Shopify à succès.

Ou même YouTube. Prenons l’exemple récent de Jon Olsson, le YouTuber suédois :

Cela fait maintenant quelques années qu’il a activement lancé son blog vidéo sur YouTube (en anglais). Il s’est constitué une audience conséquente et il a récemment pris la décision de lancer sa propre boutique en ligne, intitulée « C’est normal » (qui fonctionne avec Shopify, soit dit en passant). La boutique en ligne a connu un succès instantané : tous les produits se sont vendus en quelques minutes ! D’où l’importance d’avoir déjà une base de fans acquis.

Si vous avez déjà un public – que ce soit par le biais de votre blog, blog vidéo, compte Instagram ou chaîne YouTube – vous êtes sur la bonne voie. Vous aurez déjà une longueur d’avance pour créer votre boutique Shopify en français.

Si vous commencez à partir de zéro, vous devrez commencer par développer votre trafic avant d’obtenir vos premières ventes.

Si vous commencez à partir de zéro, comme la plupart des gens, vous pouvez également envisager le fait d’acheter des publicités, en passant par Google AdWords, Facebook, ou Instagram. Vous pouvez essayer différentes publicités afin de cibler vos clients potentiels (en fonction de leur âge, de leur lieu de résidence, de leurs goûts, etc.). Une fois de plus, il existe une grande quantité de tutoriels sur YouTube et de blogs (et notamment en français) qui vous donneront toutes les clés pour maîtriser ce sujet et en savoir plus sur les publicités.

4. Shopify et le « dropshipping »

C’est une des tendances les plus commentées sur YouTube ces dernières années :

Shopify et le « dropshipping »

Mais qu’est-ce exactement que le « dropshipping » ?

Le « dropshipping » est un terme utilisé pour désigner le fait qu’une entreprise tierce gère la logistique principale de votre boutique en ligne. Vous vous contentez de gérer le site (mises à jour des pages produits, du marketing et du service clients). Lorsque vous recevez une commande, l’information est transmise au centre de logistique, qui expédie la commande directement au client.

L’avantage principal ? Vous pouvez gérer votre boutique où que vous vous trouvez dans le monde ! Il vous suffit d’un ordinateur portable, voire même parfois, d’un simple smartphone ! Il existe une appli Shopify qui vous permet de suivre l’état de vos ventes et qui vous permet de répondre, directement depuis votre téléphone, à tous les emails émanant du service clients.

Sur l’App Store Shopify, vous trouverez plusieurs applis vous permettant de faire du « dropshipping ».

shopify dropshipping

Par exemple, certains sites font du « dropshipping » d’articles bon marché en provenance de Chine (avec des sites tels que Aliexpress). Vous pouvez également lier un service d’impression de tee-shirt (ou tout autre vêtement) grâce à un service de « dropshipping » tel que Printful, directement à votre boutique Shopify. Vous trouverez toutes les applis nécessaires sur l’App Store. Et, je ne le répéterai jamais assez : vous trouverez sur YouTube tous les tutos dont vous aurez besoin. Si vous souhaitez réussir dans le commerce en ligne, vous devez être prêt à apprendre. Lisez, écoutez tout ce qui vous tombe sous la main (en faisant des essais par vous-même).

5. Les tarifs Shopify

Vous pouvez vous lancer gratuitement avec Shopify, mais vous serez très vite limité. L’essai gratuit n’est valide que 14 jours, ce qui est une durée tout simplement insuffisante pour faire quoi que ce soit. Votre adresse prendra également une apparence très peu professionnelle, du style : https://ma-boutique.myshopify.com. Vous aurez besoin de votre propre domaine si vous voulez une boutique en ligne sérieuse.

Lorsque vous serez prêt à franchir le pas et passez aux abonnements payants, vous aurez le choix entre les tarifs Shopify suivants :

  • Shopify Basic : 25 € (ou 29 USD) / mois
  • Shopify : 69 € (ou 79 USD) / mois
  • Shopify Avancé 263 € (ou 299 USD) / mois

La version de base est amplement suffisante pour débuter.

Le pack Shopify vient avec quelques petits extras sympa, tels que ces des cartes cadeaux et des frais de transaction moins élevés. Mais si vous commencez à partir de zéro, toute votre attention doit se porter sur l’augmentation du trafic vers votre site… et votre première vente !

Il existe également une option à 9 USD (ou 8 €) par mois, laquelle ne concerne que les ventes sur les réseaux sociaux ou sur l’ajout d’un bouton « Achat » sur votre site existant. Pour lancer une boutique Shopify digne de ce nom, il vous en coûtera un minimum de 25 € par mois.

6. Les passerelles de paiement Shopify utilisées en France

Si vous vendez vos produits à des clients français, vous devez être en mesure d’offrir les moyens de paiement les plus courants sur le marché hexagonal. La méthode la plus conviviale consiste, par exemple, à proposer un processeur de transactions comme Stripe, et d’offrir à vos clients des méthodes de paiement en ligne telles que :

  • cartes de crédit
  • PayPal
  • Amazon Pay
  • Skrill

… ainsi que quelques autres

Et si vos produits se destinent notamment au marché chinois, vous pouvez également choisir Alipay comme passerelle de paiement.

Une remarque, à propos de la Chine et de l’Asie en général : si vous êtes capable de créer un produit qui cartonne sur le marché asiatique (un objet luxueux ou unique, par exemple) , vous pourriez rapidement être dépassé par votre propre succès. La classe moyenne chinoise connaît une croissance rapide et adore les produits de qualité supérieure, européens et notamment scandinaves.

Mais en général :

Il est très important de proposer le mode de paiement le plus courant dans chaque pays. Beaucoup de clients achètent impulsivement directement à partir de leur smartphone et s’ils ne trouvent pas la méthode de paiement approprié, ils pourraient quitter votre magasin pour ne plus jamais y revenir.

7. Les alternatives à Shopify. Peut-on vraiment trouver mieux ?

Qui sont les concurrents immédiats de Shopify ? Passons en revue quelques-uns d’entre eux si vous hésitez encore sur le choix de votre plateforme :

WooCommerce ou Shopify ?

WooCommerce est un plugin pour WordPress et il s’agit d’une plateforme très populaire pour démarrer une boutique en ligne.

Woocommerce se destine en revanche davantage à l’utilisateur avancé qui connaît WordPress et est également capable de coder un peu. Ou qui, à la limite, peut engager un développeur WordPress. La plateforme est facile à installer dans sa version de base, mais il y aura en revanche des ajustements manuels à apporter au niveau du code – surtout en cas de problème.

Woocommerce vous donne la possibilité de véritablement personnaliser votre site. Vous pouvez même avoir un blog ou un magazine en ligne WordPress existant et l’étendre pour avoir une boutique sur le même site. Mais vous devez vraiment savoir ce que vous faites avec Woocommerce car vous êtes responsable de l’hébergement du site et du logiciel dans son ensemble. Shopify, quant à lui, est hébergé et géré par Shopify lui-même et vous avez à votre disposition un service clientèle.

Prestashop ou Shopify ?

Prestashop est un logiciel libre et open source qui se destine à un usage professionnel sérieux. Mais vous devez acheter l’hébergement web pour installer la boutique Prestashop et la créer manuellement.

Un grand nombre de boutiques en ligne importantes fonctionnent sur Prestashop, mais cela nécessite généralement beaucoup d’huile de coude. Vous ou votre partenaire commercial devez de préférence être un développeur de logiciel pour démarrer la boutique et la tenir à jour. La bonne nouvelle est qu’il s’agit, à l’origine, d’une plateforme française de boutiques en ligne et qu’il existe donc énormément d’experts et d’utilisateurs français de Prestashop.

Wix ou Shopify ?

Wix est un des services les plus populaires pour créer un site gratuit…mais en ce qui concerne les boutiques en ligne, à notre avis, Shopify se situe très largement au-dessus. Wix ne dispose pas de l’évolutivité de Shopify, qui propose des applis, des fonctionnalités SEO, un soutien, etc. Créer une boutique en ligne avec Wix n’est tout simplement pas la bonne solution.

Et la concurrence ?

Il existe bien sûr de nombreuses autres options conviviales et concurrentes de Shopify telles que BigCartel, BigCommere ou Volusion. Mais Shopify semble être – selon les statistiques de Google – bien plus populaire que les autres solutions. Il y a actuellement tellement d’utilisateurs et de développeurs d’applications, qu’il s’agit bel et bien de la manière la plus judicieuse de créer une boutique en ligne.

Conclusion

Shopify est certainement un des outils les plus conviviaux qui existent actuellement dans le secteur du commerce en ligne :

Shopify vous débarrasse en fait de toute la partie technique liée à la création d’une boutique en ligne pour vous permettre de concentrer toute votre énergie sur le marketing et les ventes.

Pensez simplement à éviter l’erreur que font tous les entrepreneurs en ligne débutants – moi, compris, il y a trois ans !

Ne consacrez pas des mois, voire des années, à peaufiner l’aspect ou le logo de votre site avant même DE LE LANCER !

Commencez par avoir une présence en ligne : vous réglerez tous ces détails par la suite.

Vous pouvez même lancer votre boutique en ligne avec un seul produit. Il ne vous suffit que d’une seule page produit pour démarrer et commencer à attirer du trafic. Servez-vous en pour concrétiser vos premières ventes.

Vous pourrez ainsi constater par vous-même ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, afin de concentrer vos efforts sur les points importants.

Alors, qu’attendez-vous pour vous inscrire et faire le test par vous-même ? À notre avis, Shopify.com est la réponse à vos besoins.

Vous avez déjà l’habitude de travailler avec Shopify ? Quelles sont les principales questions que vous vous posez avant de vous lancer ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous !

Avis sur Simplesite : 5 choses que vous devriez savoir !

simplesite avisVoici l’avis sur Simplesite de LeSiteMaster.

Simplesite est un outil basé sur le web pour créer votre propre site web gratuit. Mais est-il pour autant à conseiller ?

Ou existe-t-il de meilleures options ?

Découvrons-le ensemble.

Voici 5 choses à savoir absolument sur les sites Web Simplesite :

1. A qui Simplesite se destine-t-il ?

Simplesite se destine tout particulièrement, comme son nom l’indique, aux personnes souhaitant créer un site mais qui n’ont pas envie de se soucier des aspects techniques.

Comparé aux meilleurs sites pour créer site internet, Simplesite est en fait une structure dénuée de toutes fioritures et assez basique.

Si vous êtes un néophyte total et que vous souhaitez vous familiariser succinctement avec l’univers des sites web, alors Simplesite peut être pour vous.

En revanche, Simplesite est à proscrire si vous avez des visées professionnelles (comme la création d’un site pro pour des freelances ou des PME). Mais ne vous inquiétez pas pour autant car nous avons plein d’autres options à votre disposition ! Lisez la suite de l’article pour les découvrir !

2. Comment créer un site avec Simplesite ?

Simplesite est très simple d’utilisation :

1. Commencez simplement par choisir la raison d’être de votre site : site personnel ou blog, site d’entreprise ou autre…

2. Vous choisissez les préférences graphiques de votre site : thème de fond, couleurs, etc (celles-ci peuvent être ajustées et modifiées par la suite).

3. Choisissez un nom pour votre site. Simplesite vous propose un nom de domaine tel que « mon-nom-choisi.fr » si vous décidez d’acheter par la suite un nom de domaine.

4. Vous entrez votre adresse e-mail et vous créez un mot de passe.

5. Vous pouvez ensuite commencer à éditer et personnaliser votre site web en cliquant simplement sur les zones que vous souhaitez modifier. Tout le processus est en fait assez convivial.

Une fois terminé, votre site peut être mis en ligne, gratuitement, avec l’adresse suivante :

http:/mon-nom-choisi.simplesite.com

3. Les tarifs de Simplesite (si vous faites la mise à niveau)

Vous pouvez donc créer gratuitement un site de base sur Simplesite.

Si vous souhaitez sauter le pas et obtenir votre propre nom de domaine, tel que mon-site.fr, il vous faudra dégainer votre CB.

Vous verrez au départ une offre à 1 € pour vous inscrire et obtenir votre propre nom de domaine gratuit.

Ceci dit, les possibilités proposées par l’offre à 1 € sont très limitées. Votre abonnement sera renouvelé lors des semaines suivantes (vous verrez la date exacte sur le formulaire d’achat).

Une fois la période d’essai écoulé, vous serez alors facturé les tarifs suivants :

PRO :

Ce forfait vous propose un domaine gratuit, il supprimera les publicités Simplesite et vous aurez accès à toutes les fonctionnalités de base en cours d’utilisation. Vous obtiendrez également 5 adresses e-mail pour votre domaine (si vous avez par exemple des employés qui ont chacun besoin d’une adresse e-mail comportant votre nom de domaine).

  • 11,95 € par mois (si facturé mensuellement)
  • 10 € par mois (si facturé annuellement)

E-COMMERCE :

Comme son nom l’indique, ce forfait vous propose également de démarrer une boutique en ligne. Celui-ci vous permettra de proposer une quantité illimitée de produits (tandis que le forfait PRO est limité à seulement 5 produits).

  • 26,95 € par mois (si facturé mensuellement)
  • 25 € par mois (si facturé annuellement)

4. Simplesite, avantages et défauts

Commençons par les qualités :

Simplesite est gratuit.

Et… c’est à peu près tout !

Passons maintenant en revue les inconvénients :

Les sites web de Simplesite sont basiques et démodés. Les modèles de site ont l’air tout droit sortis du début des années 2000 ! Ils devraient par ailleurs incorporer une connexion sécurisée SSL (représentée par le « s » dans https). Comme ce n’est pas le cas, Google Chrome considérera les sites Simplesite comme suspects, à cause de l’absence de protocole SSL.

Simplesite n’est actuellement pas une option sérieuse si vous avez l’ambition de créer sur le long terme un site ou un blog sérieux. Vous pouvez « jouer » avec la version gratuite, mais nous ne vous conseillons pas de passer à la version payante.

… ce qui nous amène à la partie suivante :

5. Des alternatives à Simplesite ? Voici les meilleures en fonction de vos besoins :

Vous souhaitez créer un site Internet pour votre entreprise ou vos activités de freelance ?

Dans ce cas, Webnode s’avère être une meilleure solution pour les raisons suivantes :

Webnode est extrêmement simple d’utilisation et vous permet de créer des sites à l’apparence très professionnelle. D’ailleurs, un grand nombre de nos lecteurs nous ont fait confiance et ont utilisé Webnode pour créer leur propre site Internet. Il suffit de construire le site, acheter un nom de domaine en .fr… Cerise sur le gâteau, cette solution est encore moins chère que Simplesite ! Pour en savoir plus, et pour découvrir plein d’astuces, lisez également notre avis sur Webnode.

Vous cherchez plutôt à créer un blog ?

Allez donc faire un tour sur Blogger ou WordPress. Vous pouvez lire, ici, notre article truffé de conseils pour créer un blog.

Si, en revanche, vous souhaitez monter une boutique en ligne, nous vous conseillons plutôt Shopify. Il s’agit de la plateforme la plus populaire pour créer une boutique en ligne et elle est suffisamment simple d’utilisation pour même les plus débutants d’entre vous !

Conclusion de notre avis sur Simplesite

Malheureusement, selon les normes actuelles, Simplesite est tout simplement dépassé.

Les modèles sont assez désuets et n’ont rien à voir avec les conceptions élégantes et modernes de ses concurrents, tels que Webnode et Wix.

Vous avez déjà testé Simplesite ? Vous n’êtes pas d’accord avec notre avis ? N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ci-dessous !

Comment créer un blog? 7 conseils pour commencer en 2018 !

comment créer un blogVous vous demandez comment créer un blog ?

Sachez tout d’abord que commencer un blog est très simple ! La partie la plus complexe, en revanche, consiste à attirer des lecteurs réguliers et en faire un vrai succès !

Pas de souci, nous allons vous prodiguer tous les conseils pour vous lancer et pour que vous puissiez, vous aussi, créer un blog.

Les motivations pour faire un blog sont nombreuses : vous pouvez souhaiter parler de votre club de foot préféré ou devenir blogueuse rémunérée.

Mais avant de créer un blog, jetez donc un coup d’œil à ces 7 conseils que nous avons réunis pour vous :

1. Choisissez la bonne plateforme pour commencer un blog :

La meilleure plateforme pour un blog gratuit :

Vous souhaitez créer un blog juste pour le fun et vous n’avez pas l’intention de devenir professionnel ?

créer un blog gratuitAllez donc faire un tour sur Blogger ou WordPress.com : ce sont les deux plateformes entièrement gratuites les plus populaires pour créer un blog. Il suffit de vous inscrire (avec votre compte Gmail sur Blogger, tandis que pour WordPress il suffit de créer un compte avec votre adresse e-mail) et de commencer à publier – commencer un blog n’a jamais été aussi simple ! Quel est donc le meilleur site pour créer un blog ? Les avis des utilisateurs divergent : certains utilisateurs préfèrent Blogger tandis que d’autres ne jurent que par la plateforme WordPress.com.

Par ailleurs, certains des meilleurs sites internet gratuits (comme Wix, par exemple), vous permettent de commencer un blog. Quant à nous, nous vous conseillons plutôt Blogger ou WordPress, car les deux plateformes possèdent tous les outils nécessaires pour faire un blog complet.

L’adresse de votre blog prendra l’apparence suivante :

  • http://nom-de-votre-blog.blogspot.fr
  • https:// nom-de-votre-blog.wordpress.com

Mais si vous prenez votre blog très au sérieux et que vous êtes prêt à dépenser quelques euros par mois, l’option suivante sera alors à privilégier. Plus vite vous commencerez à créer un blog avec votre propre nom de domaine, mieux ce sera. Un domaine et un site web sont un peu comme un bon vin de garde : il s’améliore et prend de la valeur avec l’âge.

La meilleure plateforme pour un blog professionnel :

commencer un blog wordpressSi vous songez à comment créer un blog professionnel, un blog WordPress.org hébergé par l’utilisateur est la meilleure façon de procéder. Sachez en premier lieu que wordpress.com and wordpress.org sont deux plateformes distinctes :

  • com est gratuit au départ (avec quelques mises à jour payantes) et hébergé par le site WordPress.com.
  • .org est hébergé (vous devez acheter l’hébergement web) et est entièrement personnalisable. Vous pouvez en faire ce que vous voulez, tant que vous restez propriétaire de l’adresse.

Cela signifie donc que vous devez payer pour l’hébergement web et votre nom de domaine pour posséder votre propre blog WordPress.org. Les frais se découpent de la manière suivante :

  • votre propre nom de domaine – votrechoix.fr, .com ou toute autre extension
  • l’hébergement Web avec stockage de votre blog et de vos fichiers – cela vous coûtera généralement entre 2 et 10 euros par mois

Vous pouvez les acheter sur ionor.fr par exemple. Installer WordPress sur votre hébergement web est une procédure un peu plus technique mais vous trouverez quantité de tutoriels gratuits sur YouTube. Pas la peine de s’y connaître en programmation pour créer un blog professionnel : il vous suffit simplement de faire preuve d’un peu plus de patience qu’avec les plateformes de blogs gratuits !

Si vous créez un blog WordPress, vous avez la liberté totale de faire ce que vous voulez :

Vous pouvez y installer des thèmes sympas (sur Themeforest vous trouverez des thèmes vraiment cools, si vous souhaitez par exemple démarrer un blog professionnel d’actualité en ligne). Vous pouvez également installer autant de plugins que vous le souhaitez (ce qui n’est pas possible sur WordPress.com), et même démarrer une boutique en ligne sur WordPress.org si l’envie vous en prend, deux ans après avoir créé votre blog !

Si vous commencez un blog sur la gastronomie aujourd’hui, peut-être que dans 2 ans vous aurez acquis une telle renommée que vous pourrez commencer à vendre des livres de gastronomie ou des ustensiles de cuisine directement à partir de votre blog.

Quoi qu’il en soit, que vous démarriez un blog gratuit ou payant, continuons ensemble – les conseils suivants s’appliquent à tous ceux qui veulent attirer plus de lecteurs sur leur blog :

2. Choisir le nom d’un blog (deux choses à garder en tête) :

Vous avez l’intention de créer un blog et une marque personnelle avec votre propre nom ? Il suffit de commencer un blog avec un nom tel que prénomnom.fr ou.com.

Si vous voulez créer un blog anonyme, vous n’avez qu’à inventer un nom ou une marque. Ce serait peut-être une bonne idée de laisser une certaine flexibilité quant au nom de votre blog.

Prenons l’exemple suivant : BlogChrisPizzas.com. À priori, il s’agit d’un blog sur les pizzas, n’est-ce pas ? Et si dans un an, vous souhaitez donner une nouvelle orientation à votre blog car vous vous lassez des pizzas ? Peut-être que choisir un nom plus général, comme BlogChrisGastronomie.com est une meilleure solution au moment de créer votre blog.

Il en va de même si vous souhaitez créer un commerce ou une boutique en ligne. Vous n’allez pas choisir un nom trop restrictif, comme par exemple : Meshoussesdetelephone.com. Choisissez un nom plus générique du type : Accessoirestelephonie.com

En résumé : au moment de commencer un blog, ne donnez pas à votre blog un nom trop restrictif qui ne vous laissera pas l’opportunité, plus tard, de vous développer dans une direction différente.

3. Pensez à ce que vous allez écrire. Et à qui allez-vous vous adresser ?

créer un blog

Comment créer un blog qui sera lu par vos visiteurs ?

Une grande leçon du monde du marketing : si vous essayez de satisfaire tout le monde, vous ne satisferez personne.

N’essayez pas de vous adresser au plus grand nombre.

Un blog à succès se concentre sur un sujet précis, ou une niche. Il est d’ailleurs beaucoup plus simple de se fixer un sujet que de vouloir être généraliste. Voici quelques exemples de sujets de niche :

  • la mode écologique
  • investir quand on ne connaît rien à la finance
  • la cuisine italienne
  • les meilleurs circuits de randonnées dans les Pyrénées
  • les voyages de luxe

Simple, n’est-ce pas ?

Il ne s’agit pas simplement de « mode » ou de « voyages » mais de thématiques moins généralistes et plus précises.

Dans le monde actuel des blogs et des blogs, la concurrence est rude. Vous avez beaucoup plus de chances de réussir (c’est à dire d’obtenir un grand nombre de lecteurs/followers/fans) si vous vous concentrez sur une sujet particulier auquel vous êtes personnellement attaché : la passion est toujours une grande source d’inspiration !

4. Lorsque vous allez créer un blog, ne vous préoccupez pas tout de de suit de la mise en page et du reste : ce sont des détails !

La plupart des personnes (dont moi avec ma première boutique en ligne) ont tendance à se concentrer sur les choses inutiles qui n’ont pas grande importance, au moment de créer un blog.

Lorsque vous démarrez un blog, connaître l’apparence de votre photo d’en-tête ou de votre barre latérale peut être un grande source d’inquiétude. Comme vous le savez, la majorité du trafic en ligne – peut-être même de 60 à 70 % – se fait de nos jours sur un écran d’appareil mobile.

Du coup, la plupart des lecteurs ne verront même pas vos images de fond, ni votre logo ou votre barre latérale.

Au début, il suffit de commencer à écrire et de se concentrer sur le contenu du blog (texte, photos, vidéos). Ce qui veut dire moins de mise en page et d’ajustements sans fin… concentrez-vous avant tout sur la création du contenu !

5. Le lecteur doit être le centre de vos préoccupations, pas vous (si vous souhaitez créer un blog rentable)

Vous avez sûrement en tête des blogueurs qui se contentent de raconter leur journée : « aujourd’hui, j’ai fait ça et ça… ».

Et ils sont suivis par des centaines, voire des milliers de personnes.

Mais vous, si vous démarrez un blog à partir de zéro, vous ne pouvez généralement pas procéder de la même manière.

Habituellement, les blogueurs doivent commencer par fournir de la VALEUR AJOUTÉE au lecteur. Pensez à la façon dont vous pouvez AIDER le lecteur. Peut-être possédez-vous un talent pour un certain type d’artisanat ? Ou vous souhaitez donner des conseils de voyage ? Ou peut-être êtes-vous plutôt intéressé par investir ou épargner de l’argent ?

Partagez vos connaissances avec les lecteurs ! Bloguer, c’est un peu comme démarrer une entreprise. Vous devez résoudre les problèmes des personnes et leur rendre la vie plus facile – ces personnes deviendront alors des clients/fans/followers.

Une fois que votre blog aura une base solide, il vous sera beaucoup plus facile de passer à du contenu plus personnel – style téléréalité – où vous partagerez vos envies, vos coups de cœur, ou autre… si c’est la direction que vous souhaitez prendre !

6. Générez du trafic sur votre blog grâce à l’optimisation pour les moteurs de recherche et aux médias sociaux

Vous pouvez commencer votre blog sans apprendre le référencement, mais si vous souhaitez attirer plus de lecteurs, vous devrez alors vous familiariser avec les bases du référencement (aussi appelé SEO en anglais) :

Cela signifie essentiellement que vous facilitez la recherche de vos articles (billets de blog) par l’intermédiaire de Google. Mettons que vous avez passé des vacances à Barcelone et que vous êtes un fan absolu de cuisine méditerranéenne. Vous avez découvert plusieurs restaurants typiques et vous souhaitez désormais partager avec vos lecteurs vos bonnes adresses sur votre blog.

Ne vous contentez pas d’écrire plusieurs articles génériques et sans véritable fond, avec des titres racoleurs du genre : « Barcelone, c’est vraiment super ! ».

Personne ne va faire une recherche Google avec les mots clés : « Barcelone » et « super ». Trouvez des titres plus accrocheurs, comme par exemple : « Mes 5 meilleurs restaurants typiquement catalans à Barcelone ».

Il s’agit là d’une recherche typique sur Google.

En fait, plus vous en apprendrez sur le référencement, plus vous attirerez sur le long terme de lecteurs sur votre blog ! Lorsque vous en apprendrez plus sur le référencement, vous en apprendrez plus sur la recherche par mots-clés ; vous pouvez utiliser différents outils pour connaître les recherches effectuées par les utilisateurs sur Google. Vous pouvez ensuite planifier certains de vos articles – mais pas forcément tous – en fonction de ces mots clés.

Un dernier conseil : n’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux le fait que vous publiez un nouvel article sur votre blog !

7. Soyez actif !

Devenir un blogueur, un vlogger ou tout autre créateur de contenu à succès signifie que vous devez rester actif pendant une longue période de temps. Il est préférable d’afficher du nouveau contenu une fois par semaine pendant un an plutôt que cinq fois par semaine et de s’arrêter au bout de deux mois.

Vous pouvez même faire savoir à vos lecteurs que vous publierez un billet de blog tous les jeudis, par exemple. Il s’agit là d’un excellent moyen d’attirer des lecteurs réguliers. Si vous publiez d’abord 3 fois par semaine, puis seulement une fois par mois, et que vous faites ensuite une pause de 3 mois, il est difficile de gagner des adeptes. Fixez-vous plutôt un objectif facile à atteindre – comme par exemple, un billet de blog, une fois par semaine… et tenez-vous-en à votre programme !

Conclusion

Vous avez toujours des questions sur comment créer un blog ? voici nos deux dernières recommandations :

1. Si vous voulez commencer un blog rapidement, facilement et gratuitement, essayez Blogger. Il s’agit d’une excellente façon de pratiquer l’écriture et de voir si le blogging est votre truc ou pas. Ne vous souciez pas de la mise en page et de l’apparence du blog, commencez simplement à écrire.

2. Si vous êtes déjà sûr de vouloir créer un blog professionnel, qui durera plusieurs années, la meilleure façon de vous lancer est d’acheter un hébergement web pour quelques euros par mois et y installer un blog WordPress.org.

Assez discuté, lancez-vous dès aujourd’hui !

Avons-nous abordé tous les défis que pose le lancement d’un blog et répondu à toutes vos questions sur comment créer un blog ? Vous souhaitez devenir bloggeuse ou bloggeur ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ci-dessous !

Notre avis sur Webnode : 6 choses à savoir absolument

webnode avisVous découvrirez dans cet article l’avis de Sitemaster sur Webnode, ainsi que quelques astuces pour construire votre site Webnode.

Webnode est un constructeur de site web très populaire (et bon marché) en France, en Europe et même dans le monde entier.

Webnode est-il cependant la solution la mieux adaptée à VOS besoins et existe-t-il de meilleures options ?

Lisez la suite pour en savoir plus : vous découvrirez dans cet article 6 choses essentielles à savoir sur Webnode, ainsi que notre avis sur Webnode

1. A qui Webnode s’adresse-t-il ? Et à qui ne s’adresse-t-il pas ?

De manière générale, Webnode est particulièrement adapté aux freelances et aux propriétaires de petites entreprises qui souhaitent créer leur site internet gratuit ou leur boutique en ligne.

L’utilisateur typique de Webnode peut ainsi être :

  • Un graphiste ou toute autre métier créatif
  • Un salon de coiffure
  • Un consultant
  • Un atelier de yoga
  • Un club de football
  • Une salle de sport
  • Un café ou un restaurant
  • Une brasserie artisanale de bière

et bien d’autres activités !

Le service est également particulièrement adapté aux boutiques en ligne de moindre envergure. Sachez cependant qu’à notre avis, Webnode est particulièrement recommandé pour les catégories d’activités listées ci-dessus. Pour ce genre d’entreprises, inutile d’avoir recours à des services extérieurs extrêmement coûteux : tout est à portée de clic – grâce notamment à nos conseils en matière de référencement, que vous pouvez découvrir dans la suite de l’article.

À qui Webnode ne s’adresse-t-il PAS ?

Si vous êtes très branché technologie et que vous souhaitez créer votre propre site, Webnode, à notre avis, n’est sans doute pas fait par pour vous. Si vous avez besoin d’un grand nombre de fonctionnalités et que votre activité est majoritairement en ligne, nous vous recommandons alors d’autres options (que vous pouvez retrouver dans la sixième partie de cet article).

De même si vous vous attendez à ce que votre boutique en ligne accueille un trafic important (de l’ordre de plusieurs dizaines voire centaines de commandes par jour), nous vous déconseillons également Webnode. D’autres options existent, même si elles sont plus chères.

 

2. Comment créer un site Webnode ? Consignes de base :

Webnode est un programme de création de site Web où AUCUNE compétence de codage n’est nécessaire.

Voici comment créer un site Webnode :

1. Inscrivez-vous avec votre adresse e-mail et le nom de votre site (vous pouvez créer de nouveaux sites avec de nouveaux noms facilement, aussi ne vous souciez pas trop de cela au départ)

2. Choisissez la création d’un site web ou d’une boutique en ligne

3. Choisissez un modèle de site Web en fonction de votre entreprise ou de votre activité :

avis sur webnode

…comme vous pouvez le voir, les modèles de site Web sont élégants et modernes.

4. Vous ajoutez vos propres photos et textes – vous n’avez qu’à cliquer sur la partie que vous souhaitez modifier pour commencer à créer votre propre site web :

site webnode

5. Lorsque tout est prêt, vous pouvez publier votre site Web gratuit qui apparaîtra avec une adresse similaire à celle-ci : https://maboutiqueenligne.webnode.com – il vous suffit ensuite de cliquer sur « PUBLIER » dans le coin supérieur gauche et vous avez TERMINÉ !

exemple de site webnode

Si vous souhaitez afficher votre site avec un autre modèle, il vous suffit de cliquer sur le bouton en haut à droite de l’écran, puis sur « Mes projets », puis sur « Créer un site web ». Il est ainsi très facile de créer plusieurs sites et de tester différentes ambiances.

6. Si vous êtes satisfait de l’apparence de votre site et de Webnode, vous pouvez effectuer une mise à jour (pour aussi peu que 4,95 € par mois) et obtenir votre site web sur votre propre domaine tel que maboutiqueenligne.fr ou .be (ou tout autre domaine similaire en .com ou .net)

Voilà, c’est tout ! Votre site Webnode est désormais en ligne !

Si vous souhaitez développer votre entreprise et attirer de nouveaux clients sur votre site, voici un autre élément important à garder en tête :

 

3. Le référencement sur Webnode (essentiel pour les propriétaires d’entreprises et les professionnels en freelance)

Quand vous créez un site web, c’est pour qu’il soit visité, n’est-ce pas ?

Le référencement (aussi appelé SEO, soit « Search Engine Optimization » en anglais) consiste tout simplement à optimiser votre site Webnode afin que les visiteurs et Google puissent le trouver plus facilement.

Mettons que vous soyez un coach personnel sur Paris, vous souhaitez tout naturellement que les personnes qui tapent « coach personnel Paris » trouvent votre site sur la première page des résultats de leur recherche.

En règle générale, vous devriez optimiser votre site Web en suivant le format suivant :

< votre profession ou votre activité > dans < ville ou zone géographique > donc par exemple :

  • Entraîneur personnel à Nice
  • Physiothérapeute à Marseille
  • Restaurant vegan à < nom du quartier >, Paris (ajoutez ici le nom du quartier ou de l’arrondissement, le cas échéant)

Voici comment configurer le référencement pour la page d’accueil :

Nous devons tout d’abord choisir le titre pour la page d’accueil :

Dans le menu du haut, cliquez sur « Pages » puis sur « Paramètres SEO » (alors que votre Accueil est sélectionné à gauche), vous verrez alors ceci :

webnode seo

Les deux parties mises en évidence sont les plus importantes :

  • Titre de la page
  • Meta description

À terme, votre page apparaîtra dans les recherches Google et, dans cet exemple précis, votre site prendra l’apparence suivante lors de l’affichage des résultats :

webnode prix

Ainsi, votre page de titre doit être une description aussi claire que possible de votre activité et du lieu où vous exercez.

Votre description est votre court argumentaire de vente où vous essayez d’encourager le lecteur à cliquer et à arriver sur votre site Webnode.

Ensuite, vous devez écrire un texte sur votre page d’accueil définissant et détaillant votre activité de coach personnel. Cette description doit inclure les mots « entraîneur personnel » et « Marseille » à plusieurs reprises, et surtout dans le premier grand titre de votre site.

Évitez de chercher à « tromper » Google d’une manière ou d’une autre en ne mettant que des mots-clés sur votre site Webnode : il vous suffit d’écrire un texte clair sur votre entreprise et votre activité. Essayez de fournir au moins 300 mots (sur l’entraînement personnel, la forme physique, votre entreprise, et aussi votre implantation géographique). De cette façon, Google sera mieux à même de comprendre votre site Web.

Rappelez-vous que le référencement prend du temps. Une action entreprise aujourd’hui peut demander des semaines voire des mois avant de voir les résultats dans les recherches Google. Google ne fera pas immédiatement confiance aux sites Web… alors faites preuve de patience !

Et n’oubliez pas non plus de créer une page Facebook pour votre activité et ajoutez-y le lien vers votre site. Cela aide également au référencement.

 

4. Les tarifs Webnode ? Version payante ou gratuite ?

La version de base de Webnode est gratuite. Vous pouvez ainsi obtenir un site permanent (c’est-à-dire sans limite dans le temps), avec cependant des contraintes sur la quantité de connexions que votre site pourra gérer. Aussi, si vous commencez à recevoir beaucoup de trafic, Webnode pourrait fermer votre site après avoir atteint certaines limites.

Mais si vous avez une entreprise ou si vous souhaitez attirer sur votre site des clients prêts à payer, nous vous conseillons alors de prendre un abonnement payant. Heureusement, les différents plans proposés et les tarifs de Webnode sont très abordables.

Voici les différents abonnements payants Webnode et notre avis. Vous pouvez bien sûr vérifier les caractéristiques exactes sur webnode.fr mais voici notre opinion et nos recommandations pour chaque plan :

LIMITÉE (2,95 € par mois):

Le premier abonnement, intitulée Limitée est justement… très limité ! Il ne vous permet que d’ajouter votre domaine existant à votre site Webnode. En fait, au vu de ce qu’il propose en termes de trafic et de stockage, ce plan n’est pas très intéressant. Passons en revue le suivant :

MINI (4,95 € par mois):

MINI vous permet d’obtenir un domaine GRATUIT au cours de la première année. Vous obtiendrez assez d’espace de stockage et de bande passante Internet pour votre site avec votre propre nom de domaine.

Un des inconvénients est que les petites publicités apparaîtront toujours sur votre site Webnode. Notre avis ? Si vous souhaitez vous en débarrasser et avoir accès à d’autres fonctionnalités, pourquoi ne pas choisir le plan suivant :

STANDARD (9,95 € par mois):

Le plan Standard est l’abonnement payant le plus populaire de Webnode. Il est particulièrement adapté aux petites entreprises pour les raisons suivantes :

  • Vous obtiendrez votre propre nom de domaine (.fr, .be, .com et bien d’autres possibilités) et il est gratuit au cours de la première année
  • Vous ne verrez plus de pubs Webnode
  • Un espace de stockage accru (pour les photos et éventuellement des vidéos) et plus de trafic internet
  • Pouvez paramétrer jusqu’à 20 comptes e-mail, ce qui est toujours pratique si vous avez des employés et que vous souhaitez avoir des e-mails professionnels pour tous.
  • L’abonnement Standard vous offre même la possibilité d’ouvrir une boutique en ligne !

PRO (16,95 € par mois):

La version PRO propose tous les fonctionnalités du pack STANDARD avec plus d’espace de stockage et sans limites de trafic internet. Ainsi, nous vous recommandons de débuter avec le plan STANDARD et si le succès est au rendez-vous, d’effectuer la mise à jour vers PRO !

 

5. Peut-on faire confiance à Webnode ? À qui appartient le site :

Avant de sortir votre carte bleue, il est tout à fait légitime de se demander si Webnode est une entreprise sérieuse !

Nous avons fait quelques petites recherches sur Webnode et voici ce que nous avons découvert :

Webnode a été lancé en 2008 et 10 ans plus tard, en 2018, la société emploie des centaines de personnes et elle est présente dans plus de 20 pays.

La société est basée en Suisse et en République tchèque, mais elle offre un service entièrement en français :

  • Le site est entièrement en français
  • Le service client est disponible en français
  • Les noms de domaine en .fr sont disponibles.

Donc, en conclusion, oui, à notre avis, Webnode est une société sérieuse !

 

6. Webnode et les concurrents

Un grand nombre de personnes font la recherche suivante sur Google : « webnode ou wix » ? Comme vous le savez sans doute, Wix est un concurrent de Webnode.

Voici ce que nous en pensons :

Wix s’adresse à des utilisateurs plus expérimentés. Le service propose quantité de fonctionnalités pour créer un site web professionnel. En fait, l’approche est très similaire : vous pouvez débuter avec un site de base, gratuit, que vous pouvez ensuite mettre à jour pour profiter de votre propre nom de domaine et autres fonctionnalités.

Dans le débat Webnode vs. Wix, nous pourrions ainsi conclure de la manière suivante :

Webnode est sans doute la solution la plus appropriée à vous qui nous lisez : vous y trouverez suffisamment de fonctionnalités pour bâtir un site professionnel pour les petites entreprises et les freelances.

Wix, en revanche, propose plus de fonctionnalités. Par conséquent, son utilisation, en plus d’être un peu plus chère, est également plus complexe.

Si vous n’avez pas encore pris votre décision, essayez les deux gratuitement.

 

Conclusion de notre avis sur Webnode

À notre avis, Webnode est un excellent outil de création de site Web pour 90% des propriétaires de petites entreprises. Pour les 10% restants, en quête de solutions plus techniques, Wix constitue une bonne option, à part – bien sûr – le fait de faire appel une société spécialisée, certes plus chère.

Grâce à Webnode, vous pouvez mettre votre site en ligne en quelques minutes. Et gratuitement. Et si vous êtes satisfait du résultat, pourquoi ne pas dépenser un peu et acheter votre propre domaine ?

Faites l’essai : faites appel à Webnode.fr pour construire votre site : vous ne serez pas déçu.

Vous avez déjà votre propre avis sur Webnode ? Qu’en pensez-vous ? Laissez-nous votre commentaire ci-dessous !

Avis Wix 2017 : 7 choses à savoir sur le site Wix

wix avisWix.com est probablement l’éditeur de sites internet le plus populaire au monde. Plus de 100 million de personnes ont utilisé Wix pour créer leur site, et il est aussi très populaire en France.

Mais Wix est-il vraiment adapté à vos besoin ?

Lisez tout notre avis sur Wix et vous le saurez.

Si Wix correspond à vos besoins, vous apprendrez également comment attirer les visiteurs sur votre site Wix. Résultat, plus de clients potentiels, et plus d’argent pour votre entreprise !

 

1. C’est quoi Wix?

Wix.com est un service qui vous permet de créer votre propre site internet gratuit. Vous n’avez besoin d’aucune connaissance technique (pas de codage) pour créer votre site avec Wix.

Et si vous voulez faire passer votre site à un niveau plus professionnel (sans bannière publicitaire et avec votre propre nom de domaine type mon-entreprise.com), cela vous coûtera autour de x euros par mois (plus d’infos sur les prix d’ici peu).

C’est particulièrement idéal pour les travailleurs indépendants et les petites entreprises qui ne veulent pas se ruiner en embauchant quelqu’un pour créer leur site. Si vous tenez un studio de yoga, un salon de coiffure, ou si vous avez une petite entreprise type consulting, vous n’avez absolument pas besoin de payer un professionnel hors de prix. Faites-le vous même, et gardez plutôt cet argent pour développer votre business !

 

2. Thèmes Wix (prêts à l’emploi)

Wix vous fait gagner du temps et de l’énergie en vous épargnant l’essentiel des tâches créatives grâce aux centaines de thèmes de site proposés.

Wix template

Il vous suffit de choisir celui qui correspond à votre entreprise, ou à votre projet quel qu’il soit.

Ces thèmes sont optimisés pour faciliter l’expérience utilisateur. Tout le monde s’attend à trouver certaines informations placées à certains endroit. C’est comme dans une voiture : vous vous attendez à trouver l’accélérateur à droite, l’embrayage à gauche et le frein au milieu. Grâce aux thèmes Wix vous n’avez pas à vous poser de questions de mise en page. Il vous suffit de remplacer les faux textes du thème par vos propres informations.

Sur Wix il y a beaucoup de design tout en 1 page : l’essentiel des informations importantes sont sur la page d’accueil. Par exemple pour les commerces, Wix propose une section en bas de page pour les infos pratiques avec une Google map.

 

3. L’éditeur de site sur Wix (facilité d’utilisation?)

Une fois que vous avez choisi votre thème, tout ce qu’il vous reste à faire c’est d’ajouter votre texte, graphiques et images.

L’éditeur de site est du type WYSIWYG ( What You See Is What You Get = vous voyez ce que vous aurez). Il suffit de cliquer sur les éléments du site et de commencer à les modifier :

wix avis éditeur

Vous pouvez changer le visuel de fond, les photos sur chaque partie de chaque page, les textes, et ainsi de suite.

Wix est très facile d’utilisation et très intuitif. Vous voyez votre site en temps réel et vous savez ce qu’il donnera sur un écran de smartphone ou sur un écran d’ordinateur. Un élément à prendre en compte puisqu’aujourd’hui, 60 à 70% du trafic internet sur fait sur des écrans de téléphone !

Mais ce qui compte encore plus que les beaux visuels sur votre site, c’est le texte que vous y mettez. Explications :

 

4. Le SEO sur Wix (capital!)

Un site internet sans SEO correct c’est comme une voiture sans moteur. C’est bien joli mais ça ne sert à rien.

Mais au fait c’est quoi le SEO, vous demandez-vous ?

C’est l’abréviation de Search Engine Optimisation — soit optimisation pour moteurs de recherche – en bref, cela veut dire que quand quelqu’un fait une requête sur Google vous voulez apparaître dans la première page des résultats.

Si vous cherchez un cours de Yoga sur Paris il y a de grandes chances pour que vous tapiez ces mots exacts sur Google.

Donc vous devez optimiser votre site Wix pour ces mots. Quel que soit votre business, essayez toujours de vous mettre à la place du consommateur : quelle requête ferait il sur Google pour trouver un commerce comme le votre ? Optimisez votre site pour ces « mots clefs » là.

Si vous ne vous y êtes pas déjà mis, inscrivez-vous gratuitement sur Wix.com c’est le meilleur moyen de vous faire un avis sur Wix et lisez ce qui suit.

Voici comment faire du SEO sur Wix.com :

Éditer les méta informations de votre page d’accueil :

Cliquez en haut ”Pages: Accueil”:

site wix

Ensuite cliquez sur les trois points à côté de ”Accueil” et cliquez sur ”Référencement”:

wix seo

Ensuite vous tombez sur une section où vous devez remplir deux champs principaux :

wix seo

Le ”titre de la page” doit inclure le mot clef principal et le nom de votre compagnie. Le mot clef doit résumer ce que vous êtes et où vous êtes (si le lieu est important). Par exemple :

  • restaurant thai à Marseille
  • coach sportif à Toulouse

C’est simple.

Le ”résumé de la page” peut être un peu plus long et devrait pousser les internautes à cliquer sur votre site.

Et quand vous cliquez sur ”Aperçu sur Google” vous aurez une image de ce que les internautes verront dans la page de résultats de Google :

exemple site wix

Écrire le texte propos de votre entreprise sur votre site

Ensuite revenez sur la page d’accueil du site pour écrire du texte. Il doit y avoir au moins 250 à 300 mots sur votre page d’accueil qui explique ce que vous avez à offrir. Par exemple, pour un cours de yoga, vous pourriez écrire sur les bienfaits du yoga, les différents services que vous proposez, comment s’inscrire à vos cours etc.

Ajouter vos images et donner des noms descriptifs à vos fichiers

Ajoutez des visuels pour illustrer votre texte et n’oubliez pas de nommer les fichiers sur votre ordinateur. Par exemple, yoga-paris.jpg, yoga-studio-paris.jpg etc.

Ne gardez pas les noms d’origine de vos images comme 1434543.jpg. Cela aura un effet négatif sur vos résultats SEO à long terme. Vous voulez que Google comprenne bien de quoi parle votre site, et nommer correctement vos fichiers images y contribuera.

Note: vous n’aurez pas de résultats SEO tout de suite. Mais si vous avez bien travaillé, d’ici 1 à 3 mois vous devriez commencer à constater une augmentation du trafic depuis Google et les autres moteurs de recherche vers votre site Wix.

 

5. Boutique en ligne avec Wix – bonne idée ou pas ?

Avant tout il faut comprendre ceci :

Wix est un éditeur de site principalement conçu pour les sites web classiques, comme les entreprises qui veulent présenter leurs services, donner leurs infos pratiques, etc.

Il existe bien une option shop online (boutique en ligne) mais pour être tout à fait honnête, il y a mieux sur le marché. Comme elle est facile à utiliser, vous pouvez l’essayer si vous voulez seulement tester la vente en ligne par exemple.

Mais si vous compter créer une véritable boutique en ligne avec un projet à long terme nous vous recommandons plutôt Shopify.com. C’est le service le plus populaire au monde pour ce qui est de la création de boutique en ligne et il est entièrement dédié à la vente en ligne.

 

6. Tarifs Wix (version gratuite vs. version payante)

Il n’y a pas de limite temporelle à votre site internet gratuit sur Wix – il est gratuit à vie (à moins que vous ne dépassiez leurs limites de trafic mensuelles).

Dans la version gratuite vous aurez 2 bannières assez voyantes sur votre site:

Wix France

En plus l’adresse du site n’aura pas l’air très professionnelle – si vous créez un site pour votre entreprise ou pour un usage pro. Ca ressemblera à ça :

https://votre-choix.wixsite.com/nom-de-votre-site

Dans la version gratuite les fonctionnalités sont aussi un peu limitées.

Si vous décidez d’upgrader votre site en optant pour le pack premium, il y a 5 options tarifaires différentes – en fonctions du nombre de fonctionnalités voulues. Voici les tarifs tels qu’ils apparaissaient pendant notre test :

Wix tarifs

 

Le prix mensuel que vous payerez varie selon que vous avez opté pour un plan d’un mois, d’1 an ou de 2 ans. Vous pouvez le sélectionner en cliquant sur un des ces plans.

Pour la plupart des utilisateurs il vaut mieux choisir le Combo ou Unlimited. Vous aurez un domaine gratuit pendant la première année et vous vous débarrassez des bannières Wix sur votre site. Avec le pack « Connect domain » vous ne vous débarrassez pas des bannières et votre site garde un côté amateur, alors même que vous payez.

Les noms de domaine gratuits sont disponibles en .com, .net et autres extensions communes. Wix n’offre pas la possibilité de s’enrgister sous le .fr des domaines français. Si vous le souhaitez vous pouvez en acheter un séparément chez une autre compagnie et le connecter à votre site Wix.

Mais avant de vous poser la question du budget, commencez par essayer Wix gratuitement.

 

7. Conclusion: Wix vs. Les autres éditeurs de site

Alors, Wix correspond-il à vos besoins ?

Voici quelques scénarios adaptés à différents types de personnes. Vous vous retrouverez peut-être dans l’un de ces 3 groupes. À vous de choisir le service qui vous correspond le mieux.

  • Si vous comptez écrire des posts sur un blog vous devriez vous tournez vers WordPress – c’est le plus populaire chez les blogeurs !
  • Si vous voulez créer une boutique en ligne avec un petit budget nous vous recommandons Shopify.com – c’est le service le plus populaire pour cet usage.
  • Si vous êtes indépendant ou patron d’une PME, nous vous recommandons définitivement Wix. Il est parfait pour les petites entreprises !

Si vous avez un avis sur Wix, laissez un commentaire ci dessous. Et si après avoir essayé Wix vous n’êtes pas convaincu, allez voir nitre liste du Top 5 créateur de site web.